C’était en 2011 dans cette ville mal psychiatrisée

Le dimanche, comme il n’y a qu’un jour ce jour là et que la nuit on veut l’oublier parce qu’on bosse le lendemain, il n’y a que peu d’automobiles garées en bordures de la rue.
Au deuxième, on aperçoit bien le haut des arbres en face, en arrière et moins sur les côtés.

Dans leur salon, ils me firent céder sous leurs violences. J’étais devenu une loque, mou comme d’la guenille, mais insaisissable comme une anguille. Ils me firent gîr longtemps… pendant qu’il n’y avait que mon souffle. Ils me passèrent des menottes à pivot. Ils me transportèrent, suspendu comme un singe, jusqu’à la porte extérieure. À ce momeant précis où je vis le seuil, je pivotai à toute allure sur leur pivot. Un 361°-ième degré j’étais assis par terre, les menottes détachées. Je saignais d’un poignet.

RIP clinique Roy-Rousseau

RIP clinique Roy-Rousseau

Je leur avais répété cent fois: allez-vous en! Ils rebarrèrent les menottes, mais n’avaient plus confiance à cela. Ils me les enlevèrent. Ils amenèrent une chaise roulante dans le salon, m’attachèrent après et me descendirent dans l’escalier de fer forgé pendant que je chantais mes cantiques au père Noël. Je revins trois mois plus tard, et sans escorte.

À propos de chablav

Blogueur, cuisinier végan, chan⊥eur musicien, au⊥eur écrivain poè⊥e, paleFrenier, po⊥eur, graphis⊥e, pein⊥re, menuisier, cimean⊥ier, maraîcher, légumologue, Fon⊥is⊥e, ou végé. La vie quoi.
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s